Présentation  

            Le Laboratoire de Génie Électrique de Guelma (LGEG) est un laboratoire de recherche de l’université 08 Mai 1945 Guelma. Il a été créé en juillet 2000.

L’activité du laboratoire est multidisciplinaire et les principaux axes de recherche sont: Matériaux diélectriques; Comptabilité électromagnétique; Haute tension; Contrôle et diagnostic; transport d’énergie à grande distance; Energies renouvelables.

Mots clés: Diélectriques, mesures électrostatiques, dynamique des charges, contrôle des charges, applications électrostatiques, décharge couronne, triboélectricité, Compatibilité électromagnétique, environnement électromagnétique, courants induits, Implants médicaux, systèmes biomédicaux, systèmes embarqués et santé, haute tension, décharges électriques, hexafluorure de soufre, champs divergent, Processus industriels, Equipements Electriques, Sûreté de fonctionnement, Diagnostic des défauts, Maintenance, Algorithmes intelligents, modélisation, Simulation, contrôle non destructif, télédétection, fusion de données, classification, Lignes HT, Contrôle Tension, Qualité Energie, Filtrage Harmoniques, Statiques compensateurs, Energies Renouvelables, Nanomatériaux, Stockage d'Energie, Cellule Photovoltaïque, Energie solaire, Supercondensateur, Batterie, Piles à Combustibles, Nanotubes de Carbone, Graphène. 

 Thèmes de recherche

  • Propriétés Diélectriques des Polymères Composites.
  • Déclin de potentiel sur la surface de films et de matériaux granulaires isolants: Application à la séparation  électrostatique.
  • Transport de charges dans les isolants polymères pulvérulents: Applications à la séparation électrostatique.
  • Compatibilité électromagnétique des implants médicaux.
  • Effets sanitaires des antennes GSM et la téléphonie.
  • Claquage des isolants gazeux (SF6 et mélanges).
  • Contrôle et réglage des réseaux de transport.
  • Développement des dispositifs de stockage des énergies renouvelables.
  • Développement des nanomatériaux pour les énergies renouvelables.